Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Les mots de Camus posés sur l’œil lumineux de la photographe Henriette Grindat, un duo en équilibre qui évoque tour à tour une journée dans les bois.

Leur compagnie vous plaira.

Artine

 

 

Le jour s’achève, les feuilles crissent. Ils attendront encore, tu les aimes mieux d’ici. Parler sépare, aussi.

Albert Camus, (p.36).

Photographie d'Henriette Grindat, Sentier dans l'îlot.

Photographie d'Henriette Grindat, Sentier dans l'îlot.

Tag(s) : #Poésies

Partager cet article

Repost 0