Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Christian Coigny

Christian Coigny

Il est temps de publier ces mots retrouvés dans mon désordre.

 

Un peu de langueur pour rêver

Un peu de chaleur

tendre, reprendre

dormir, soupir

en attente

Le printemps

L'hiver

tout est à l'envers

 

Artine

 

Un court extrait de Bérénice relu après avoir été émerveillée par le très bel hommage rendu par Nathalie Azoulai au talent de Racine. A relire, un jour prochain.

 

"N'en doutez point Madame; et j'atteste les dieux

Que toujours Bérénice est présente  à mes yeux.

L'absence ni le temps, je vous le jure encore,

Ne vous peuvent ravir ce cœur qui vous adore."

Acte II, scène 4.

 

 

 

Tag(s) : #Poésies

Partager cet article

Repost 0