Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Je continue aujourd'hui un peu avec Claude Roy, portée par le vent d'une pensée vers Vous.

@ Artine.

 

 

 

Tant je l’ai regardée caressée merveillée

et tant j'ai dit son nom à voix haute et silence
le chuchotant au
vent    le confiant au sommeil
tant ma pensée sur elle s'est posée   reposée
mouette sur la voile au
grand large de mer
que même si la route où nous marchons l'
amble
ne fut et ne sera qu'un battement de cil du temps
qui oubliera bientôt qu'il nous a vus ensemble
je lui dis chaque jour merci d'être là

et même séparés   son ombre sur un mur
s'étonne de sentir mon ombre qui l'effleure

 

 

Claude Roy, Le Voyage d’automne, © Gallimard, 1987, p. 33

Paul Klee (1879 - 1940). Der Verliebte. (L'Amoureux, Portefeuille des Maîtres du Bauhaus). 1923. Lithographie en couleur. 50 x 40 cm.

Paul Klee (1879 - 1940). Der Verliebte. (L'Amoureux, Portefeuille des Maîtres du Bauhaus). 1923. Lithographie en couleur. 50 x 40 cm.

Tag(s) : #Poésies

Partager cet article

Repost 0