Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Je viens de découvrir par hasard (en est-ce un ?) dans la merveille CHAR, dans l’atelier du poète, que René Char a beaucoup lu Robert Desnos. Cela me touche et trouble. Et Vous ?

@ Artine

J’ajoute la note dans la marge (très utile comme concept, je Vous le conseille)

 

Le 8 juin, Robert Desnos meurt du typhus au camp de Terezin (Tchécoslovaquie). Arrêté le 22 février 1944, incarcéré à Fresnes, transféré à Compiègne puis déporté à Auschwitz Buchenwald, Flossenburg, il échoue au camp de Floha en Saxe où il reste une année durant.

En novembre 1956, René Char devait écrire pour la revue Simoun ce texte qui lui est dédié.

 

Desnos

 

Il est des poètes parmi nos contemporains qu’il ne serait presque pas nécessaire d'avoir connus ou fréquentés pour leur vouer un réel attachement tant leur personne physique, l'arc-en-ciel de leur regard quotidien - ces mystères qui provoquent la sympathie, l'amitié - se trouvent présents dans leur poème à côté de la beauté du poème même. Les mots de leur parole rapide courent avec un enjouement délicieux sur tout le parcours de leur vers, comme ces couples d'oiseaux bruyants qui se poursuivent l'été dans le flanc accidenté des rivières. Je n’ai jamais rencontré Robert Desnos, mais je l’ai lu, je le relis. Je le distingue, je l’aperçois bien. Je l’affectionne".

Simoun, novembre 1956.

 

CHAR, Dans l’atelier du poète, Quarto Gallimard édition établie par Marie-Claude Char. © Gallimard, 1996. p. 422.

Desnos par Félix Labisse (1905-1982). Dessin Paris, Archives Larousse ADAGP.

Desnos par Félix Labisse (1905-1982). Dessin Paris, Archives Larousse ADAGP.

Tag(s) : #Poésies

Partager cet article

Repost 0