Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

S’il n’y avait sur terre que nous, mon amour, nous serions sans complices et sans alliés. Avant-coureurs candides ou survivants hébétés.

 

L’exercice de la vie quelques combats au dénouement sans solution L’exercice de la vie, quelques combats au dénouement sans solution mais aux motifs valides, m’ont appris à regarder la personne humaine sous l’angle du ciel dont le bleu d’orage lui est le plus favorable

René Char, Lettera amorosa, Poésie Gallimard, p. 38.

Tableau d'André Kohn.

Tableau d'André Kohn.

Tag(s) : #Poésies

Partager cet article

Repost 0